12.05.2021

Quévy: du gaz 100% local et renouvelable bientôt injecté dans le réseau gazier

La deuxième installation wallone d’injection de biométhane, sur le site de Vanheede Environment Group à Quévy, est bientôt opérationnel. Une avancée qui contribue à la transition énergétique de la Wallonie, mais aussi à la construction d’un nouveau modèle d’économie circulaire. Ce sont pas moins de 2000 ménages qui pourront ainsi se chauffer et cuisiner grâce à un gaz 100 % local, d'origine renouvelable.

Ce dernier est obtenu après purification du biogaz issu de la transformation de matières organiques par des bactéries. Sur papier, le processus a tout pour plaire. Et pourtant, ce gaz durable ne s'obtient pas sans contraintes. "Il n'existe pas encore, contrairement à l'électricité, de vision partagée sur la place de cette énergie dans une société bas carbone , explique-t-on du côté de l'Ores, Opérateur des réseaux gaz et électricité. Nous estimons que le réseau de gaz naturel doit être intégré dans une vision énergie et climat de long terme."

Le potentiel est pourtant important en Belgique, et plus encore en Wallonie où les terres agricoles sont nombreuses. L'arrivée de ce gaz vert dans nos réseaux répond à la fois à des considérations écologiques (diminution des gaz à effet de serre, valorisation des déchets, association du monde agricole à la transition écologique, etc.) et économiques (création d'emplois locaux non délocalisables, diversification des revenus pour les acteurs du monde agricole, optimisation de l'utilisation des infrastructures de réseau existantes…).

Les projets en cours de développement à Quévy, et prochainement dans le Brabant wallon, sont donc gage d'espoir dans une société qui doit s'adapter et faire face à des enjeux environnementaux importants.

Biométhane Économie circulaire Emission CO2 Gaz vert Se chauffer au gaz Nouveautés