08.03.2022

IGEAN renouvelle son installation de biogaz et investit dans le biométhane

Depuis 1992, IGEAN traite et valorise activement les déchets verts et biodégradables en compost et en énergie verte sur l'ancienne décharge de Brecht. Au fil des ans, les activités sur le site se sont non seulement développées, mais ont également été récompensées par, entre autres, un certificat Vlaco pour le compost produit et la reconnaissance par le VREG en tant que producteur reconnu d'énergie renouvelable.

Au cours de l'année écoulée, une équipe d'experts a mené des recherches détaillées et approfondies sur l'installation et les processus du site actuel, les facteurs externes influençant les opérations, les évolutions du marché et les défis auxquels IGEAN et ses parties prenantes sont confrontés. Leur rapport et leurs conseils ont été présentés et précisés en détail au gouvernement local Brecht et aux membres du conseil d'administration de l'IGEAN à l'automne 2021. En décembre 2021, le RVB a donné à l'unanimité son feu vert à un plan d'avenir ambitieux pour le site Nord qui offre une réponse durable et tournée vers l'avenir aux défis du traitement des déchets verts et biodégradables.

Du site de déchets au site énergétique
Avec ce plan, IGEAN veut transformer le site de déchets en un site d'énergie verte. Au début des années 1990, IGEAN avait déjà innové en assainissant la décharge, en construisant la première usine de digestion au monde utilisant la technologie DRANCO et le premier moteur à gaz de décharge. L'IGEAN souhaite reprendre ce rôle, dans le but de répondre aux défis climatiques de nos autorités membres.

Le plan d'avenir est une combinaison d'investissements dans des mesures d'économie et d'efforts pour remplir à nouveau les conditions d'obtention des certificats verts. IGEAN a opté pour un prétraitement poussé des déchets biodégradables et un post-traitement humide du digestat, associés à un compostage en tunnel, afin de réduire et de séparer sélectivement les fractions résiduelles pour qu'elles puissent être valorisées comme nouvelles matières premières. De cette manière, ils contribuent de manière importante à la fermeture du cycle, l'économie circulaire. L'IGEAN construit un nouveau digesteur pour remplacer le digesteur existant et installe de nouveaux moteurs de cogénération pour produire de l'électricité verte et de la chaleur verte à partir du biogaz. Le gaz de décharge sera ensuite transformé en biométhane qui pourra être injecté dans le réseau de gaz naturel en tant qu'alternative durable. Un mur autour du site de compostage vert sera équipé d'un système de contrôle des odeurs afin de maîtriser les éventuelles nuisances pour les riverains.

Cet investissement de quelque 40 millions d'euros est rendu possible grâce à une réduction des coûts de fonctionnement et à un maximum de subventions et d'aides à l'investissement. Tout cela avec comme point de départ important le maintien de la stabilité des droits d'entrée pour nos conseils.

Biométhane Économie circulaire Emission CO2 Gaz vert Se chauffer au gaz Nouveautés