23.11.2020

L'école européenne de Laeken choisit le bus au CNG

Le bus du futur roule au CNG
Notre mobilité évolue vers la durabilité, ce qui signifie que les villes et les municipalités s'intéressent de plus en plus aux bus au CNG. "Avec cela, nous offrons une réponse à la transition énergétique demandée", dit-il. 
Les bus au CNG ne sont pas nouveaux. Les villes et les municipalités en ont dans leurs parcs depuis plus de trente ans. Aujourd'hui, par exemple, il y a 10.0000 bus dans notre pays, mais ce nombre augmente en raison des nombreux avantages : Le CNG est écologiquement intéressant, il offre une grande distance de conduite - un gros avantage par rapport aux véhicules électriques - et un grand réseau de stations-service a été développé dans notre pays.

Transport scolaire
La compagnie de bus Keolis, avec une flotte de plus de 2 800 véhicules, est déjà convaincue. Dans sa succursale de Neder-over-Heembeek, elle a mis en service quelques bus à gaz pour les proposer à ses clients. L'École européenne de Laeken utilise les véhicules pour assurer le transport des élèves entre leur domicile et leur lieu de travail. "Avec les bus au CNG, nous répondons à la transition énergétique demandée et pouvons réduire nos émissions, d'abord dans les villes, puis dans les campagnes", déclare Stefan De Prycker de Keolis. "Les premiers résultats sont très positifs. Je suis convaincu que d'autres écoles suivront". La commune bruxelloise de Watermael-Boitsfort a récemment mis en service six bus à gaz. Les chauffeurs sont également totalement convaincus. "Un bus au GNC fonctionne très bien, fait moins de bruit et est moins polluant. C'est vraiment un plaisir de conduire", semble-t-il. 

Bio-CNG 
Outre le CNG, il existe également du gaz renouvelable, mieux connu sous le nom de bio-CNG. Cela permettra de rendre une flotte de véhicules complètement neutre en CO2. Le constructeur de bus Iveco, qui a vingt ans d'expérience avec les bus au CNG et qui a plus de 5 500 avions en circulation en Europe, aimerait que cela se fasse. "S'il est possible d'utiliser du bio-CNG produit localement, l'image devient tout à fait attrayante. Ainsi, la flotte ne roulera pas seulement de manière écologique, mais des emplois seront également créés localement"
 

CO2 vervuiling Nieuws Rijden op CNG