04.04.2019

Une première belge : la maison communale de Merksplas se chauffe exclusivement au gaz vert.

Depuis le 1er avril de cette année, la maison communale de Merksplas peut s’afficher comme le premier bâtiment de Belgique à se chauffer exclusivement au gaz vert. Difficile à croire à première vue, mais le bâtiment qui date de 1953 est bel et bien en avance sur son temps.
 
 « En tant que petite commune, nous sommes très fiers d’être des précurseurs dans ce domaine », a déclaré le bourgmestre Frank Wilrycx.
 
Le gaz vert provient de la centrale de fermentation IOK Waste Management située à Beerse. Depuis l'année dernière, les déchets GFT d'environ 500 000 Campinois y sont transformés en biogaz. Celui-ci est ensuite purifié pour être réinjecté en gaz vert dans le réseau. La centrale produit actuellement l'équivalent de la consommation annuelle d'environ 250 familles. Par la suite, ce nombre pourrait être étendu à 1 000 familles. Pour donner une idée : la consommation d’énergie annuelle de la maison communale équivaut à celle de sept à huit familles environ.
 
Alors, où va le reste du gaz vert ainsi produit ? La prison, le Centre pour Illégaux et la ferme situés sur le domaine de la Kolonie de Merksplas seront également connectés au réseau de gaz vert dans le futur. A l'avenir, 70 à 80 % de la production locale d’électricité verte sera utilisée pour ces bâtiments. Mais auparavant, l’installation d’une centrale de cogénération sera nécessaire à cet endroit. « La demande de permis de construire a été récemment introduite » a précisé le bourgmestre Wilrycx.
 
Vous désirez en savoir plus ? Lisez l'article complet ici.