L'énergie positive, c'est notre affaire à tous.

Vendredi 11 décembre c'est parti !
À 20 heures précises, notre mini-série "L'énergie positive, c'est notre affaire à tous" démarre sur Canal Z ou sur gas.be. Parce que l'énergie, c'est ce dont nous avons besoin, tous les jours. Mais nous avons aussi besoin de notre planète, pour aujourd'hui et pour de nombreuses générations à venir.

Dans cette mini-série d'interviews les journalistes Martine Maelschalk et Lisbeth Imbo invitent des experts de premier plan à prendre la parole, pour exposer leur vision sur les énergies de l'avenir et sur une société à faible émission de carbone. Comment allons-nous faire adapter nos besoins à ceux de notre planète ? Comment allons-nous atteindre les objectifs climatiques de l'Europe ? La Belgique deviendra-t-elle vraiment neutre sur le plan climatique d'ici 2050 ? Et quel rôle joueront les sources d'énergie que nous connaissons et utilisons aujourd'hui, comme le gaz et l'électricité ?

Découvrez ce premier épisode ce 11 décembre à 20 heures sur Canal Z ou écoutez le podcast sur gas.be ou via You Tube.

N'hésitez pas à vous en inspirer et en route vers l'énergie positive.

Olivier Squilbin - Climact

Dans le premier épisode, le 11 décembre, nous examinons les options qui s'offrent à notre pays avec Olivier Squilbin de Climact, société de conseil spécialisée dans la promotion des énergies renouvelables, la réduction de l'empreinte carbone et l’élaboration de scénarios « zéro carbone ». Il expose sa vision et explique pourquoi la transition énergétique ne se fera pas sans les bioénergies.

Découvrez ce premier épisode ce 11 décembre à 20 heures sur Canal Z ou écoutez le podcast ici ou via You Tube.

Regardez cet épisode

Peter Claes - Febeliec

L'Europe veut être neutre sur le plan climatique d'ici 2050. Quel est l'état de notre industrie belge ? Nous avons demandé à Peter Claes, directeur de Febeliec qui représente les consommateurs industriels de gaz naturel et d'électricité. Dans quelle mesure notre industrie est-elle verte aujourd'hui ? Atteindrons-nous l'objectif d'émettre 55 % de CO2 en moins d'ici 2030 ? Et que dire de l'ambition d'être totalement neutre sur le plan climatique d'ici 2050 ? "Nous devons avant tout nous assurer que nous ne perdons pas notre activité économique et notre prospérité dans cette histoire", déclare Peter Claes, expert en la matière. "Nous devons chercher des solutions réalisables." Claes n'hésite pas à aborder un problème. Il parle du maintien ou non des centrales nucléaires, du prix de revient de l'énergie, de la production d'énergie renouvelable sur notre propre sol, de l'utilisation du gaz naturel et de l'hydrogène, de l'éventuelle taxe sur le CO2 et surtout, de qui va payer cette gigantesque transition énergétique ?
Ready for some positive energy ? Regardez Canal Z à partir de 20 heures le 11 décembre ou écoutez le podcast ici ou via You Tube.

Regardez cet épisode

Serge Colle - E&Y

Le Belge et le climat : quels efforts pouvons-nous et allons-nous faire ?

Le vendredi 25 décembre, nous poursuivrons notre série unique d'entretiens "L'énergie positive, c'est notre affaire à tous" sur Canal Z.
Dans le troisième épisode le consultant en énergie Serge Colle est l'invité de la journaliste Lisbeth Imbo. Il parle du rôle que vous et moi pouvons jouer dans le domaine de l'énergie, de la consommation d'électricité pendant le travail, du chauffage et de la mobilité. Que pouvons-nous et voulons-nous faire pour atteindre les objectifs climatiques ? Et que doit faire le gouvernement pour nous amener jusqu'ici ? Ou bien la technologie nous sauvera-t-elle et donc la planète ? Serge Colle répond aux questions les plus importantes.

Ready for some positive energy ? Regardez Canal Z à partir de 20 heures le 25 décembre ou écoutez le podcast ici ou via You Tube.
 

Regardez cet épisode

Andrea Gerini - NGVA Europe

Dans cet épisode Martine Maelschalck parle avec Andrea Gerini, Secrétaire général de la Natural & bio Gas Vehicle Association (NGVA Europe), l'association européenne qui promeut l'utilisation du gaz naturel et renouvelable comme carburant de transport. Pour Andrea l'Europe doit remodeler l'avenir du système de transport, en se basant sur un large ensemble de solutions, où les carburants propres et renouvelables, dont le gaz, joueront un rôle essentiel, y compris à long terme. « Nous sommes sur la bonne voie pour atteindre 13 millions de véhicules et 12 000 stations-service proposant au moins 40% de biométhane d'ici 2030. » On fait le point sur la situation en Europe et sur les perspectives pour les 10 ou 30 prochaines années.

Ready for some positive energy ? Regardez Canal Z à partir de 20 heures le 1er janvier ou écoutez le podcast ici ou via You Tube.

Regardez cet épisode