20.04.2021

Le CNG couvre tous les besoins de VOO

Pour son département d’interventions techniques, VOO a opté pour une flotte de 17 utilitaires Fiat Fiorino au CNG. Un choix dicté par une volonté de diminuer l’empreinte CO2 de l’entreprise.

Dans une grande entreprise comme la nôtre, tous les ef for ts, même ceux qui peuvent paraître insignifiants, comptent pour beaucoup dans notre effort afin de diminuer notre impact sur l’environnement », lance Alain Plateau, Fleet Manager de VOO. « C’est pour cela que lorsque nous avons décidé de remplacer une partie de notre flotte d’utilitaires légers destinés à nos techniciens, nous avons réfléchi à trouver la meilleure option énergétique possible ».
Après avoir étudié toutes les solutions disponibles présentes sur le marché, VOO a opté pour des véhicules fonctionnant au CNG. « Notre choix s’est porté sur ce carburant car il couvre tous nos besoins, que soit en matière de diminution du CO2 ou d’autonomie pour nos agents qui sont régulièrement amenés à faire de nombreux déplacements pendant la journée ».

Nouveaux développements
Début janvier de cette année, VOO a fait l’acquisition de 17 Fiat Fiorino au CNG, des véhicules offrant suffisamment d’espace pour les besoins des techniciens et un encombrement extérieur réduit facilitant leur utilisation en ville. Passé
les appréhensions de certains de leurs utilisateurs au début de l’expérience, ces utilitaires sont très appréciés et VOO pourrait bien ne pas s’arrêter là. « Nous voudrions acquérir de plus gros véhicules pour un autre marché et la solution du CNG s’impose une nouvelle fois à nous », explique Alain Plateau. « Nous réfléchissons également à la solution du LNG (gaz naturel liquéfié) pour le remplacement de quelque uns de nos camions dans les mois à venir ». Pour en savoir plus la flotte de véhicules au CNG de VOO, rendez-vous ici.

Solution pour les objectifs climatiques
« De nombreuses entreprises et pouvoirs locaux utilisent le CNG pour leur parc de véhicules techniques », déclare Didier Hendrickx, porte-parole de Gas. be. « Il s’agit d’une solution abordable et rapide pour contribuer à leurs objectifs climatiques ». Les gestionnaires de réseau (Ores, Resa, Sibelga, Fluvius et Fluxys) montrent d’ailleurs l’exemple en disposant d’une flotte regroupant près de 200 véhicules au CNG. « Une commune ou une entreprise qui utilise aujourd’hui le gaz naturel roulera demain au bio CNG, un carburant qui présente en bilan neutre en carbone. Celui-ci est déjà disponible dans quelques stations en Belgique ».
 

Rouler au CNG Emission CO2