07.12.2020

L'hydrogène renouvelable : le nouvel or vert ?

L'hydrogène vert va-t-il bientôt circuler dans notre réseau de gaz naturel ? Des spécialistes de toute l'Europe tentent de trouver une réponse à cette question. L'hydrogène vert - produit à partir d'un surplus d'énergie éolienne - est considéré comme la solution pour une économie durable sans CO2.

L'hydrogène renouvelable offre de nombreuses perspectives : il peut être utilisé comme carburant pour les véhicules et comme alternative au gaz naturel. Différents projets sont en cours dans notre pays afin de développer les connaissances à ce sujet. L'un d'eux est le 2HGriblab, une initiative du gestionnaire de réseau bruxellois Sibelga, Fluxys et de John Cockerill. "Sur un site à Anderlecht, nous testons le comportement de l'hydrogène dans nos installations de gaz", explique Alain Vannerum de Sibelga. "Nous pourrions l'offrir comme carburant pour les voitures. John Cockerill, la multinationale belge qui développe des services innovants pour la transition énergétique, étudie si l'hydrogène peut être distribué via le réseau de gaz naturel.

Chauffage
Parallèlement, le projet THyGA, géré par neuf partenaires de six pays européens, dont Gas.be, est également en cours. "Nous étudions la possibilité de mélanger le gaz naturel avec de l'hydrogène vert", explique Olivier Thibaut de Gas.be. "Nous voulons naturellement que tous les appareils continuent à fonctionner de manière optimale. Nous effectuons donc différents tests sur les installations de chauffage existantes et évaluons leur impact en termes de sécurité, de performance environnementale et énergétique. Si nous pouvons injecter de l'hydrogène dans le réseau de gaz naturel, les résidents pourront réduire leur impact écologique sans sacrifier le confort". Il est également possible de voler, Airbus espère lancer le premier avion à hydrogène en 2035.

Emission CO2 Nouveautés Rouler au CNG Se chauffer au gaz